Fête du Court-Métrage

Le jour le plus court fête pour la première fois le court-métrage comme le solstice d’été le fait depuis trente ans pour la musique…

Une belle occasion de découvrir Germaine la vieille courge, Marcel le mouton vert et Manuel le crapaud latino, amoureux d’une brebis ch’ti…

Des histoires d’amour à en coasser de travers, des légumes retraités, la violence à l’école pour un mouton presque noir et finalement, l’amour impossible d’une patate et d’un homme avec Love Patate

Bravo à Claire Sichez, Carsten Strauch et Gilles Cuvelier pour leurs courts très très grands !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.