Killer Ethyl. Lille 3000 ?

Dimanche 07 octobre à l’Aéronef. Lille.

Killer Ethyl ? L’heure des déplacements spatio-temporels ou du véritable début de Lille fantastic ?

Certes, le temps passe vite mais me voici retourné 30 ans en arrière…

Danièle de D-Lud nous présente la soirée : Crise de Nerf, déjà rembarqués par les filles en blanc, puis Killer Ethyl, entre punk breton et ska religieux. Ils étaient d’ailleurs sur la même compile, ‘Repérage 84’, produite par la péniche Gédéon.

Les dadaïstes du rock balancent leurs tubes : ‘le rock’n roll des carabistouilles‘, ‘j’artourne al fabrik’, ‘non à la musique de jeunes’

Plus fantastic que les monstres de Lille 3000 et plus délirant que le géant du plasticien Nick Cave !

Rappel immense ! Le Carré des Halles, le Ballatum et la Ducasse sont là : ‘Revenez les vieux’ !

Téléportation réussie à l’ancien Aéro de la rue Colson !

En tous les cas, une belle soirée revival ! Tant que les maisons ne nous tombent pas sur la tête !

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *