Ron Carter

Mardi dernier au Colisée à Roubaix !

Le festival Jazz en Nord continue en douceur, bercé par les improvisations du trio Ron Carter. La tête encore remplie par la performance de David Sanborn il y a quelques jours, j’atterris tranquillement, calé au fond d’un fauteuil confortable…

Avec ses fameux déhanchements et ses glissandos à faire pâlir un patineur, le vieux complice de Miles Davis et de Thelonious Monk entame Son Funny Valentine, largement revisité avec Kevin Eubanks à la guitare et Mulgrew Miller au piano…

Mulgrew s’en tire avec brio malgré malgré des éternuements à décourager un allergologue spécialiste du rhume des foins !

En attendant la prochaine fenaison…

 

Enhanced by Zemanta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *