Mimi l’Estive

Dakhabrakha
Après une dernière soirée à Gruissan avec Flo, les fruits de mer et les cabanes, je passe à l’est de la Grande Bleue et je rejoins l’archipel du Frioul…

Nouvelle ascension vers l’hôpital Caroline pour une cure musicale !

Dakhabrakha souffle un vent de révolte. Ses chanteuses à chair de poule, fraîchement descendues des barricades de Maïdan, puisent dans les chants de l’ancienne Ukraine de quoi en reconstruire une nouvelle… Le violoncelle de Nina sonne largement mieux que d’autres ‘instruments’ automatiques beaucoup plus radicaux… Dakhabrakha, qui pourrait se traduire par donner et prendre, prend un malin plaisir à donner l’espoir d’un futur meilleur dans une soirée dédiée à Juliano Mer-Khamis, le Directeur du Théâtre Libre abattu comme un chien à Jenine le 04 avril 2011…

Le mistral Ukrainien laisse la place à Suicide et Alan Vega…

Mimi_VegaAlan tient à peine debout mais il dirige promptement la manoeuvre à coup de canne et de cris rauques…Mimi_Poutine
Avec son compère Martin Rev au clavier, les plus célèbres noctambules de New York, souvent imités, jamais égalés, restent les propriétaires de la plus belle boîte à rythmes du monde.  Alan en profite pour former la jeunesse marseillaise tout en s’octroyant un repos bien mérité dans le club du fond de la scène…

Côté français, le mistral n’est pas forcément gagnant ! Les marins russes continuent à ramer en attendant le feu vert de Hollande pour la livraison du navire de guerre. Normal ! Le russe est celui qui rame en vieux noroit… Mine de rien, 17 % de la population russe se casse pour ne plus voir la tête de Poutine ! Mais il ne fait pas bon jouer les filles de l’air en Ukraine ! Missile oblige ! Mistral me direz-vous ? Pourquoi pas le Parlement d’Aix et la Durance ? Et voilà réunis les trois ennemis de la Provence ! En tous les cas, l’été c’est l’Estive. Et je m’esquive dans les festives… Transhumance musicale pour brebis égarée ? Après une panne d’ordi sévère, je continue à bloguer… Mektoub !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *