Maggie Bell

Seven Nigths To Blues Festival !

Saint André lez Lille. Women in Blues pour cette sixième édition. Et une spéciale dédicace Maggie Bell pour conclure en apothéose samedi dernier…

J’arrive avec des souvenirs de Stone the Crows plein la tête. A peine le temps de décongeler et de se remettre du froid sibérien qui sévit depuis une quinzaine…

Tiens, Claire est devenue gothique ! Marilo me parle d’une vague histoire de fringue… Mais déjà, la reine de Glasgow déboule sur scène, entourée pour l’occasion par l’excellent groupe écossais, Blues n’ Trouble. Version pur malt !

Electrochoc garanti ! Et hommage obligé à Leslie Harvey, le frère d’Alex, électrocuté sur scène lors d’une prestation de Stone the Crows. L’aventure continue pourtant et Maggie qui aurait pu tout autant s’appeler Janis, évolue sans complexe sur les traces cosmiques de sa consoeur américaine. A ses côtés, Jimmy Mc Culloch, le nouveau guitariste des Crows, futur Wings de Linda et Paul Mc Cartney… Au grand dam de Sir Macca Paul Ramon Percy !

Maggie enchaîne les titres et évoque Brian Auger, son vieux complice resté en Allemagne. Allusions également au Jon Lord Blues Project et à Lazy

Un petit Southern Comfort pour s’éclaircir la gorge ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *