Jef Kino et Loïc Lantoine

Garage Club Kino

Retour le mardi 17 décembre à l’Abattoir. Lillers

Finis les accordéons ! Jef effectue un virage musical radical pour son retour au Garage Club de l’Abattoir… Nous voici en boîte ! Jef s’en explique ouvertement dans le journal de France 3 : ‘On est moins dans le frontal. L’idée est qu’on puisse réfléchir en bougeant la tête et les pieds’…

Nostalgie oblige et voilà une reprise des Talking Heads, Psycho Killer… Mais c’est bien connu, Jef a un coeur d’artichaut ! D’ailleurs, Arthy n’est pas loin. Et son show non plus !

Lantoine
Quelques verres au bar et Loïc Lantoine propose un pot d’échappement sur la route d’Armentières à Baïkonour. Monsieur Arbre, un maître de la guitare espagnole, l’accompagne allégrement dans cette aventure… En fait, l’arbre ne cache pas la forêt mais Karim et sa guitare andalouse pour donner la réplique à Loïc dans ce tour de chant quelque peu surréaliste… Surtout avec Dali juste derrière !

Parolier de Jehan, l’interprète de Bernard Dimey et Claude Nougaro, Loïc écrit avec Allain Leprest et sillonne les rades parisiens de la rue Kétanou… Son côté punk ?

Loïc et ArthyFinalement, Loïc ferme le bistrot et cède la place à Arthy pour une séance de photos. Une belle occasion d’immortaliser la soirée sur la scène de l’Abattoir…

En tous les cas, cette cuvée Kino Lantoine provient bien du même tonneau ! Celui de la vigie pirate d’Astérix ? Plutôt le Mad’Tonneau dans une démarche altruiste visant à créer du lien et mettre en valeur les personnes invitées… Spéciale dédicace à Arthy pour ses photos ! Mad Tonneau

Et Azué et ses deux ans de danser au premier rang, Fabienne siroter son anisette, Flo et moi digérer le cassoulet…

Une excellente soirée ‘Personne ne Botte en Touche’… A l’image des bottes de Loïc Lantoine !?!

Bottes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *