De Tantale à Gaïa !


Croissance et décroissance sélectives…

Les organiser relèvent de l’urgence face au réchauffement et aux réfugiés climatiques, à la raréfaction des ressources naturelles et de la biodiversité…

Economie et écologie sont liées.

Plutôt que de subir les réajustements de la Nature contre la désertification annoncée, il faut anticiper les changements dans le respect et l’harmonie de la planète, Gaïa

On ne peut plus exploiter la plupart de la planète.

Les gens savent désormais. Ils voient qu’ils n’ont rien et qu’ils n’auront jamais rien. Tel le supplice de Tantale

Partager les richesses !

Et aider les plus démunis en rééquilibrant les priorités : moins d’armement, moins d’argent aux banques… En fait, se débarasser des lobbies (financier, automobile, militaire, nucléaire, pétrolier, pharmaceutique…) et de leur tyrannie. Car ils font et défont les lois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *