Chucho Valdes and the Afro-Cuban Messengers

Ce soir à Roubaix pour les 25 ans de Jazz en Nord !

Chucho envoie le message et franchit une nouvelle étape. Son père Bebo, figure reconnue dans le Mambo et les rythmes Batanga, lui a sans doute sifflé un air de Zawinul, un autre de Mingus puis de Consuelo Velazquez et son boléro, Besame Mucho

Le musicien cubain, désigné par Jazz Mag comme le pianiste le plus complet, s’en donne à coeur joie…

Chucho’s Steps, son nouvel album, se veut un clin d’oeil à Giant Steps de John Coltrane…

Clin d’oeil aussi à Thierry, mon érudit voisin, pour ses précieuses remarques, sans lesquelles ce billet aurait fadi…

Sans oublier pour autant le bout de chemin de Chucho et Concha Buika !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *