Barcelone

Barcelone. Le jour et la nuit !

Face à la fable d’une crise permanente, au chômage écrasant et aux scandales de l’Etat et des banques, la jeunesse catalane se mobilise et investit la place Catalunya…

A bas les cures d’austérité ! Les ‘indignés’ conspuent le gouvernement et revendiquent une réelle démocratie…

Les ‘indignés’ sont partout. Barcelone mais aussi Valence, Grenade, Bilbao et Madrid où Agustin Garcia Calvo s’en donne à coeur joie sur la place Puerta del Sol : ‘Vous êtes la joie de l’inespéré… C’est avec le futur qu’ils nous trompent’… 

La ‘sapnish revolution’ trouve écho jusqu’à tard dans les clubs comme le Bikini. D’Callaos, un groupe de rock aux accents andalous, salue la contestation…

La vie s’écoule au jour le jour, entre la détermination des ‘indignés’ et la bénédiction de la Sagrada Familia

Finalement, Barcelone est punk !

Comme aurait pu dire Joe Strummer : ‘un jour, un mec a dit ras le cul et toute une génération a dit moi aussi, je pense ça mais je ne savais pas comment le dire’

Enhanced by Zemanta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *