Année du Cheval !

Cheval

 Le cheval chasse le serpent et galope avec fougue vers un avenir riche de perspectives alléchantes…

Passerelle Première étape à la Passerelle chez Simone. En voiture ou à cheval, suivre le canal jusqu’à Leers Nord en Belgique…

Nicolas Daquin et sa dame blanche nous emmènent sur la plage entre les pédalos, les cuistax et les rosalies, tous autant d’engins à pédales sillonnant les côtes belges…

Simone, la patronne de l’estaminet, entonne à son tour des airs de Piaf. Là voilà bien en avant sur les planches, bien mieux qu’au fond du café

La Môme du troquet ne regrette rien, ni le bien, ni le mal, en pointant son compagnon remettant une bûche à brûler, impassible face à la scène comme le chat sur la table…

Simone nous parle d’Adamo, son ami d’enfance… Les filles du bord de mer… Des chansons écrites à Leers… Et la vie en rose !

‘J’a mo am gorche ! Bon, j’ar mets un’ tournée’ dit-elle… Nico de vouloir l’aider : ‘je fais quoi ? Mets te drot’ !

Et la fête continue !

Paulo et ses compagnons ronronnent comme un gang de tractions toutes neuves… Rien de plus normal qu’un sourire pour marquer plus de quarante cinq années folles d’un répertoire bien huilé… Et comme le rappelle une assiette murale de Simone : ‘la mesure de l’amour, c’est d’aimer sans mesure’

Boris Vian, Raoul de Godewarsvelde, Bernard Dimey, tout y passe…

Finalement, Ch’ti Bayou clôt la soirée dans une ambiance cajun débridée, à faire pleurer de rire un alligator…

Femmes PanthèresEscale à la Maison Folie de Wazemmes pour l’exposition Grrrrrr, consacrée aux Femmes Panthères…

Le mystère s’étoffe, alimenté à la mesure du nombre impressionnant d’artistes présents. Plus de 150 ! De François Boucq à la Dude Company en passant par Croco…

Les rumeurs les plus folles circulent sur le duo félin vêtu d’imprimés fauves depuis des décennies. Pascaline et Esméralda seraient au festival du court à Clermont-Ferrand ?!? Coutumières du fait, les deux compères entretiennent le suspens jusqu’au vernissage pour une apparition souriante de la nième représentation du rôle de leur vie… GRRRrrr !!! Pantheres

Retour à la Cabine du Camion à Roubaix pour l’exposition de Dody et Pierre Charlon…

La première grave et peint, le second sculpte la pierre. Des bustes en forme de cactus, des visages qui ouvrent la porte sur une amitié, d’autres trop lisses sur lesquels rien ne se lit. Certains gardent un secret que l’on aimerait connaître mais tous sont les témoins attentifs d’un mariage réussi avec les oeuvres de Dody qui à 94 ans, signe un bien bel accrochage, entre arrache-coeur et accroche-rêve… Un besoin d’aimer filtré et capté par les toiles et les gravures de Dody ! Pas de quoi psychanalyser un chat ! Même celui de Simone ! Mais quand même ?

Les yeux pétillants et le sourire malicieux, Flo serpente entre les sculptures, la boîte à images en bandoulière et en guise de capteur de rêves…

Pas mal pour un galop d’essai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *